Années 50: du progrès aux toilettes!

Chaque être humain passe environ trois ans de sa vie aux…toilettes. Certaines études démontreraient que l’on rend visite au «petit coin» environ 7 fois dans la journée. Si pour nous, aujourd’hui, les toilettes sont une évidence, il n’en a pas toujours été ainsi. C’est dans les années 50 que se situent certaines avancées spectaculaires: découvrons ensemble comment est-on passé de la cabane au fond du jardin à l’objet design d’aujourd’hui.

Dans les années 50, un quart des maisons seulement sont équipées d’une salle de bain complète. Il est encore courant en ce temps-là de devoir partager les lieux d’aisance entre voisins, et d’utiliser les bains publics pour se laver. Mais la révolution est en marche et elle arrive de Suisse. En 1956, Hans Maurer invente le WC équipé d’une douchette, qui fera fureur au Japon, et en 1963, l’entreprise Keramik Laufen propose les premiers WC suspendus.

Des débuts difficiles


L’invention des toilettes ne date pas du 20 siècle. Le lien entre l’hygiène et l’évacuation des eaux usées est à ce moment-là bien connu grâce aux travaux de Pasteur notamment. Au 16ième siècle déjà, un poète anglais, Sir John Harrington, avait imaginé des toilettes pour sa célèbre tante-Elisabeth 1- qui en fit d’ailleurs installer chez elle. Mais ses contemporains se moquèrent de lui, et son invention tomba dans l’oubli. Pendant longtemps, les toilettes étaient constituées d’une sorte de siège qui abritait un pot de chambre muni d’un couvercle, et que l’on déplaçait d’un endroit à l’autre. Ce n’est qu’à la fin du 19ième siècle que l’on se mit à fabriquer des toilettes en céramique, une avancée considérable, puisque c’est un matériau hygiénique, facile à nettoyer et adapté à une production industrielle.

Décollage dans les années 50-60


A l’image de cette salle de bains minutieusement rénovée dans le respect absolu du style de l’époque, dans les années 50, la salle de bains, pour ceux qui ont la chance d’en avoir une, est une pièce complète, dotée du même équipement sanitaire que l’on peut trouver aujourd’hui. Avec bien sûr une différence de taille : la qualité de l’équipement, le confort et la facilité d’entretien.

Quant aux toilettes, elles font véritablement un bond en avant dans les années 50-60. En 1957, discrètement planqué derrière les rideaux de sa maison à Zollikerberg, Hans Maurer expérimente le premier WC équipé d’une douchette. « Si on continue comme ça, dit-il à sa femme, nous volerons bientôt jusqu’à la lune, mais nous le ferons dans des sous-vêtements sales ». Son invention sera un succès produit en série dès 1961. Un peu au même moment, en 1963, l’entreprise de produits sanitaires Keramik Laufen propose les premiers WC suspendus. Ce dispositif offre une totale invisibilité de la tuyauterie. C'est donc un modèle bien plus design, épuré et raffiné. Cette élégance va de pair avec un gain de place : de l'espace est libéré sous la cuvette et des rangements sont possibles dans l'encastrement de la robinetterie. Enfin, il est bien plus facile de nettoyer les toilettes et le sol.

Aujourd’hui, l’innovation en héritage
L’entreprise Keramik Laufen ne s’est bien sûr pas arrêtée là. Depuis cette époque, les innovations se sont succédées : aujourd’hui, les toilettes LAUFEN se distinguent tant par leur design  que dans le domaine de l’écologie, avec des modèles tels que le HIJET WC. Les essais de performance maximum ont montré que ce WC performant est équipé pour répondre aux normes futures. Il peut  atteindre des résultats de chasse exceptionnels avec 2-3 litres d’eau, si les systèmes d’égouts sont équipés à cet effet. LAUFEN a d’ailleurs déposé une demande de brevet pour cette nouvelle chasse d’eau. Fabriquer des toilettes reste un art difficile : la céramique demeure incontournable dans production des WC, qui sont pourtant l’objet sanitaire le plus difficile à créer de par la complexité  géométrique de ses formes. Fabriquer des toilettes exige donc toujours beaucoup de travail manuel et une longue expérience , mais aussi une bonne dose de créativité et d’intuition.

Cette petite visite dans le monde des toilettes vous a donné envie d’en savoir plus sur les années 50, les belles salles de bain et le design fifties ? Ça tombe bien, puisque tout le mois de mai sur better-living.ch est consacré à cette époque mythique. Prenez donc la route dans la sublime Facel Vega, luxueuse voiture française des années 50, lisez notre article du mois consacré au design et admirez notre sélection déco du mois dans notre vitrine. Nous vous avons préparé un programme qui devrait vous séduire !

Cordialement,

Anna Décosterd 

Newsletter

Soyez les premiers informés sur les nouvelles tendances du design et de la décoration d'intérieur.

Cliquez ici

Conseil personnalisé

Fixez votre rendez-vous personnel dans une de nos 25 expositions en Suisse.

Cliquez ici

Plus d’articles

Déco

Kaldewei: des douches sûres et stylées

Déco

Duravit : le cercle dans un rectangle

Déco

Geberit: WC-douches pour tous

Déco

Duscholux : portes colorées et battantes

Déco

Laufen : des lavabos optimisés

Déco

Nia : Une pour tous

Déco

Geberit : des rangements et de la lumière

Déco

Kaldewei: Aucune chance pour la saleté et les germes

D’autres contenus qui pourraient vous intéresser

Conseil personnalisé

Fixez votre rendez-vous personnel dans une de nos 25 expositions en Suisse.

Découvrir

Aperçu de nos articles

Laissez-vous inspirer par nos articles pour votre prochain projet d’aménagement.

Découvrir